Random Text
Какая песня вам больше всего нравится?
Феромоны любви
Ты уйдешь
Ты мое все
Точка на карте
Твои слова
Передряга
Одной ночи мало
Моё сердце
Кто сказал

Tairo – Je Brule (Summer Tape Album)

[Intro]
Laissez-la brûler, brûler, brûler
Laissez-la brûler, brûler, hey
Laissez-la brûler, brûler, brûler
Laissez-la brûler, brûler

[Pont]
Je brûle, je brûle, je brûle ma ganja
J’attendrai pas que la loi passe
Je brûle, je brûle, je brûle ma ganja
Je l’allume et je la passe, ouais
Je brûle, je brûle, je brûle ma ganja
J’attendrai pas que la loi passe
Je brûle, je brûle, je brûle ma ganja
J’attendrai pas que ma…

[Couplet 1]
J’veux juste me mettre bien, faire partir en fumée les soucis du quotidien
Fumer mon calumet en paix, comme un Indien
Vas-y, roule-moi un filtre, ok, merci, de rien
T’inquiète pas, j’ferai tourner, j’te laisserai pas en chien
J’suis pas du genre à bédave tout seul dans mon coin
La bonne weed, ça s’partage, un peu comme le bon pain
Au nom du Père, du Fils et de la Saint-Glinglin
On vit au jour le joint, on verra c’qu’il s’passe demain
Et tant pis si, parfois, on se souvient plus de rien
Lâcher prise (lâcher prise) : tôt ou tard, on y vient
On meurt tous à la fin, l’important, c’est l’chemin
(L’important, c’est l’chemin ; l’important, c’est l’chemin)

[Refrain]
Ils disent que c’est anormal, ils donnent des cours de moral
Mais, quand j’allume mon spliff, pour moi, y’a rien d’plus normal
J’entends crier au scandale, mais c’est bien paradoxal
Spliff ou emploi fictif, dites-moi c’qui fait l’plus mal
Ils disent que c’est anormal, ils donnent des cours de moral
Mais, quand j’allume mon spliff, pour moi, y’a rien d’plus normal
J’entends crier au scandale, mais c’est bien paradoxal
Joint ou emploi fictif, dites-moi c’qui fait l’plus mal

[Couplet 2]
C’que j’fais, c’que j’fume, qu’est-ce que ça peut t’faire ?
Tu l’sais, en plus, y’a plein d’gens dans la merde
C’est ça qui devrait t’préoccuper au lieu d’vouloir m’ausculter
Tu pourrais t’en occuper, mais tu préfères me juger

[Pont]
Alors, en attendant, je brûle, je brûle, je brûle ma ganja
J’attendrai pas que la loi passe
Je brûle, je brûle, je brûle ma ganja
Je l’allume et je la passe, ouais
Je brûle, je brûle, je brûle ma ganja
J’attendrai pas que la loi passe
Je brûle, je brûle, je brûle ma ganja
J’attendrai pas que ma plume casse

[Couplet 3]
Donc appelez-moi "Rebelle", si c’est ça être rebelle
Faire sa publicité et parler d’elle en décibels
C’est pas qu’elle soit si belle ou que je sois fou d’elle
Elle me fait tourner la tête mais, au moins, elle est fidèle
C’est pas qu’on soit soudés, mais vous m’avez soûlé
Tellement de troubles juste pour quelques bouffées
Vous nous avez tout fait, quitte à nous étouffer
Mais, à court d’arguments, vous serez bientôt essoufflés

[Refrain]
Ils disent que c’est anormal, ils donnent des cours de moral
Mais, quand j’allume mon spliff, pour moi, y’a rien d’plus normal
J’entends crier au scandale, mais c’est bien paradoxal
Spliff ou emploi fictif, dites-moi c’qui fait l’plus mal
Ils disent que c’est anormal, ils donnent des cours de moral
Mais, quand j’allume mon spliff, pour moi, y’a rien d’plus normal
J’entends crier au scandale, mais c’est bien paradoxal
Joint ou emploi fictif, dites-moi c’qui fait l’plus mal

[Pont]
Je brûle, je brûle, je brûle ma ganja
J’attendrai pas que la loi passe
Je brûle, je brûle, je brûle ma ganja
Je l’allume et je la passe, ouais
Je brûle, je brûle, je brûle ma ganja
J’attendrai pas que la loi passe
Je brûle, je brûle, je brûle ma ganja
J’attendrai pas que ma pipe casse

[Outro]
Un pour tous, tous pour un, et tous sur ton joint
Bah ouais, si tu tousses, il faut tous qu’on tousse bien
Tu seras ma femme et je serai ton conjoint
Et, si tu le veux bien, on n’attendra pas mille joints
On va brûler la vie par le bout des deux joints
Rien ne sert de courir, il faut partir à joint
Vends pas la peau d’la weed avant d’avoir tuer l’joint
Jamais deux sans trois, mais jamais trois sans un joint
Il faut savoir mettre un peu d’eau dans son joint
On n’sait jamais de quoi seront faits deux joints
À qui sait attendre, tout vient à joint
Alors à la une et, surtout, choisis bien

Tairo – Monde Absurde (feat. Dadoo) (Summer Tape Album)

[Intro : Taïro]
Si ce monde est absurde, c’est
Parce que les Hommes le sont

[Couplet 1 : Dadoo]
Fuck Donald Trump, Maison Blanche feat. Mickey Mouse
Fuck, trop d’coke, les Pokémon sniffent en soirée house
Brexit [?] ; l’espoir, est-ce qu’il existe ?
Certains se font péter par principe, on leur a promis tellement d’pipes
Kalachnikov [?], crack de valeur [?]
Zoomer dans nos p’tites zones, dormir en se mettant des claques
Fuck that shit, [?] ma liberté
Fuck le statut, pose le Glock pour parler

[Refrain : Taïro]
Si ce monde est absurde, c’est
Parce que les Hommes le sont
L’Histoire nous parle mais on ne sait
Pas tirer les leçons
Si le monde est obscur, c’est
Parce que les Hommes le font
Dans le vacarme, on ne fait
Que perdre la raison

[Couplet 2 : Taïro]
On plaint le sort, on fait d’la merde
On pleure nos morts, on fait la guerre
Puisqu’on veut son or, on nique la Terre
Juste un peu comme si on baisait nos mères
On envoie des Hommes toucher la Lune
Mais, pour stopper la faim, y’a pas de thune
Y’a des gamins qui n’ont rien à bouffer
Mais c’est Nabilla qui fait la une (ha)
Le tiers-monde est dans la misère
Où sont ses matières premières ?
Le monde tourne à l’envers
Y’a de l’oseille à se faire
C’est la crise et c’est l’enfer
Mais trente-cinq millions d’millionnaires
On rêve de villas au bord de la mer
Mais, bientôt, l’été sera l’hiver
Pour garantir la paix
On a la bombe nucléaire
Il suffit d’un seul bouton
Pour tout envoyer en l’air
Mais "on est les plus civilisés"
Un président à l’Élysée
"On sait parfaitement c’qui est faux, c’qui est vrai
La vérité est télévisée"

[Refrain : Taïro]
Si ce monde est absurde, c’est
Parce que les Hommes le sont
L’Histoire nous parle mais on ne sait
Pas tirer les leçons
Si le monde est obscur, c’est
Parce que les Hommes le font
Dans le vacarme, on ne fait
Que perdre la raison

[Pont : Sample]
"Ceux qui ont pris tout le plat dans leur assiette, laissant les assiettes des autres vides, […] disent, avec une bonne figure, une bonne conscience : "Nous, nous qui avons tout, on est pour la paix !""

[Refrain : Taïro]
Si ce monde est absurde, c’est
Parce que les Hommes le sont
L’Histoire nous parle mais on ne sait
Pas tirer les leçons
Si le monde est obscur, c’est
Parce que les Hommes le font
Dans le vacarme, on ne fait
Que perdre la raison

Tairo – Posons-Nous La Question (feat. Max Livio) (Summer Tape Album)

[Couplet 1 : Max Livio]
Est-ce le comble d’une vie
D’avoir l’esprit comblé et libéré du regard des autres ?
Si bien que conscient du poids de tes actes
Des jugements de trop
Est-ce le comble d’une vie
Quand on la passe à user du mauvais rôle ?
Pourquoi doit-il toujours y avoir
Un coupable par défaut ?

[Pré-refrain 1 : Taïro & Max Livio]
Quelles sont vraiment les causes de nos problèmes :
Le destin, nos ennemis ou notre nature humaine ?
Est-ce qu’on a fait tout ce qu’on a pu ? Dans l’adversité, s’est-on assez battu ?
Ouais, faut-il surtout s’en prendre au système ?

[Refrain 1 : Taïro & Max Livio]
Qui blâmer, condamner ?
Qui a pris ? Et qui n’a pas donné ?
Qui pourra dire qui faut-il pardonner ?

L’essentiel, c’est d’chercher une réponse
Peu importe qui a tort, qui a raison
Dans le fond de nous-même
Posons-nous la question

[Couplet 2 : Taïro]
On a tous envie
D’un avenir radieux
Toucher l’paradis
Sans dire adieu
Souvent, je me plains de c’que je n’ai pas
Beaucoup moins de c’que je n’fais pas
J’ai de la place pour mon ambition
Mais saurai-je faire face à cette question ?

[Pré-refrain 2 : Taïro & Max Livio]
Quelles sont vraiment les causes de mes problèmes :
Le destin, mes ennemis ou moi-même ?
Est-ce que j’ai fait tout ce que j’ai pu ? Dans l’adversité, me suis-je assez battu ?
Ou dois-je surtout s’en prendre au système ?

[Refrain 2 : Taïro & Max Livio]
Qui blâmer, condamner ?
Ai-je trop pris ou trop peu redonné ?
Qui pourra dire s’il faut me pardonner ?

L’essentiel, c’est d’chercher une réponse
Peu importe si j’ai tort ou bien raison
Dans l’fond de moi-même
Je me pose la question

[Couplet 3 : Max Livio]
Oh, sauriez-vous
Reconnaître que rien n’est simple
Pour celui qui reste incompris ?

Oh, sauriez-vous
Vous projeter dans un labyrinthe
Où personne ne trouve la sortie ?

[Refrain 1 : Taïro & Max Livio]
Qui blâmer, condamner ?
Qui a pris ? Et qui n’a pas donné ?
Qui pourra dire qui faut-il pardonner ?

L’essentiel, c’est d’chercher une réponse
Peu importe qui a tort, qui a raison
Dans le fond de nous-même
Posons-nous la question

[Outro : Max Livio]
Peu importe qui a tort
Peu importe qui a raison
Posons-nous la…
Oh, posons-nous la…
Posons-nous la question

Tairo – Posons-Nous La Question (feat. Max Livio) (Summer Tape Album)

[Couplet 1 : Max Livio]
Est-ce le comble d’une vie
D’avoir l’esprit comblé et libéré du regard des autres ?
Si bien que conscient du poids de tes actes
Des jugements de trop
Est-ce le comble d’une vie
Quand on la passe à user du mauvais rôle ?
Pourquoi doit-il toujours y avoir
Un coupable par défaut ?

[Pré-refrain 1 : Taïro & Max Livio]
Quelles sont vraiment les causes de nos problèmes :
Le destin, nos ennemis ou notre nature humaine ?
Est-ce qu’on a fait tout ce qu’on a pu ? Dans l’adversité, s’est-on assez battu ?
Ouais, faut-il surtout s’en prendre au système ?

[Refrain 1 : Taïro & Max Livio]
Qui blâmer, condamner ?
Qui a pris ? Et qui n’a pas donné ?
Qui pourra dire qui faut-il pardonner ?

L’essentiel, c’est d’chercher une réponse
Peu importe qui a tort, qui a raison
Dans le fond de nous-même
Posons-nous la question

[Couplet 2 : Taïro]
On a tous envie
D’un avenir radieux
Toucher l’paradis
Sans dire adieu
Souvent, je me plains de c’que je n’ai pas
Beaucoup moins de c’que je n’fais pas
J’ai de la place pour mon ambition
Mais saurai-je faire face à cette question ?

[Pré-refrain 2 : Taïro & Max Livio]
Quelles sont vraiment les causes de mes problèmes :
Le destin, mes ennemis ou moi-même ?
Est-ce que j’ai fait tout ce que j’ai pu ? Dans l’adversité, me suis-je assez battu ?
Ou dois-je surtout s’en prendre au système ?

[Refrain 2 : Taïro & Max Livio]
Qui blâmer, condamner ?
Ai-je trop pris ou trop peu redonné ?
Qui pourra dire s’il faut me pardonner ?

L’essentiel, c’est d’chercher une réponse
Peu importe si j’ai tort ou bien raison
Dans l’fond de moi-même
Je me pose la question

[Couplet 3 : Max Livio]
Oh, sauriez-vous
Reconnaître que rien n’est simple
Pour celui qui reste incompris ?

Oh, sauriez-vous
Vous projeter dans un labyrinthe
Où personne ne trouve la sortie ?

[Refrain 1 : Taïro & Max Livio]
Qui blâmer, condamner ?
Qui a pris ? Et qui n’a pas donné ?
Qui pourra dire qui faut-il pardonner ?

L’essentiel, c’est d’chercher une réponse
Peu importe qui a tort, qui a raison
Dans le fond de nous-même
Posons-nous la question

[Outro : Max Livio]
Peu importe qui a tort
Peu importe qui a raison
Posons-nous la…
Oh, posons-nous la…
Posons-nous la question

A-Trak – Believe (feat. Quavo & Lil Yachty)

[Intro]
Ahhh
Ahhh
Lil Boat and Quavo

[Chorus: Lil Yachty]
I believe in you
They told you you can’t show them folks, you do
Every bitch in the world posts us in their room
But I fuck with lil’ shorty ’cause she vacuum
Suck me in the living room

[Verse 1: Quavo & Lil Yachty]
Look at the rocks
Ice on my watch (yah!)
When I’m on the block (block)
I run from the cops (cops)
Damn, did I forget to mention
All these racks on me, playin’ tennis
Brought my name in the World Guiness
Take them back to the beginnin’
Take them back to the beginnin’
Back before Lil Boat was winnin’
Back before I had a million
Back before I was car stealin’
These niggas act like they feel me
If I got caught slippin’ on my soap
I’m sure these niggas’d try to kill me
She said, "How rich are you?" Yo, I’m filthy
I perfect all my craft
Shoot a nigga like Shaft
I sell a million-dollar slab (M&M)
Then put your bitch in a cab (bitch)
Do a show out in Rio
I just do it for the Migos
First time I met a migo
I walked away with a kilo (kilo)
Got a brick, Shaq free throw
Hit the pot with the people’s elbow
Never go out like Nino (ayy)
I’m in the water like Nemo (ayy)
Who that is with the mink on? (ayy)
Look at my paper, Kinko’s (ayy)
Shoot at the block then reload
Shoot at the block then reload
Ball so hard, free throw
Bitch curl like a Frito (yeah)
Twenty bands, that’s for every show (yeah)
Got an Asian bitch, she loves egg rolls
Got a Black bitch with an attitude
When I tell her no, she just neck-rolls
Got a big sack and it’s so big
Boy I swear to God I just can’t fold

[Chorus: Lil Yachty]
I believe in you
They told you you can’t show them folks, you do
Every bitch in the world posts us in their room
But I fuck with lil’ shorty ’cause she vacuum
Suck me in the living room
I believe in you
They told you you can’t show them folks, you do
Every bitch in the world posts us in their room
But I fuck with lil’ shorty ’cause she vacuum
Suck me in the living room

[Verse 2: Quavo & Lil Yachty]
She treat a nigga like a boss
I call my shooter, take him off
Hit the button on the nose
Young nigga taking off (yep)
Got a shotty sawed off (yep)
I’m ’bout to fuck her jaws off (yep)
Put your bitch on pause
They call me Quavo J Crawl
Middle finger to the law
Did what it takes to be boss
Did what it takes to be boss
Ayy
This for my niggas who don’t ever take a loss
This for my niggas locked up behind bars
This for my niggas who need an extra push
They hated me like Bush
But I’ma still rise, woah
And I put that on my guys
R.I.P. to all my soldiers in the sky

[Chorus: Lil Yachty]
I believe in you
They told you you can’t show them folks, you do
Every bitch in the world posts us in their room
But I fuck with lil’ shorty ’cause she vacuum
Suck me in the living room
I believe in you
They told you you can’t show them folks, you do
Every bitch in the world posts us in their room
But I fuck with lil’ shorty ’cause she vacuum
Suck me in the living room

[Outro: Quavo]
Ayy, drop my top on my foreign
Ain’t no phones, no recording
Got my guap in the morning
In that coupe, Jeff Gordon